Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du LAB'
  • Le blog du LAB'
  • : Laboratoire d'Actions pour Bezons (LAB'). Groupe de réflexion et d’action pour une ville toujours dynamique,solidaire et ouverte sur le monde
  • Contact

Recherche

7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 19:17
Le gouvernement français et son président mettent à l'honneur le terrorisme, la lapidation et la décapitation

Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Nayef, également ministre de l'Intérieur, a été décoré de la légion d'honneur vendredi par le président François Hollande, qui l'a reçu à l’Élysée, a indiqué la présidence de la République, interrogée dimanche par l'AFP.

Cette visite, inscrite à l'agenda présidentiel, n'avait fait l'objet d'aucune communication de l'Élysée vendredi. L’agence de presse saoudienne SPA avait pour sa part rendu compte de cette visite, signalant qu'elle avait été l'occasion de cette décoration. « Il a été question lors de cet entretien de l'évolution de la situation au Moyen Orient et de la position des deux pays amis. Après cela, le président français a remis à son altesse la médaille de l’ordre national de la Légion d’honneur qui est la plus haute distinction française pour tous ses efforts dans la région et dans le monde dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme », indique l'agence saoudienne.

Le prince héritier a reçu cette décoration "au titre de personnalité étrangère, une pratique protocolaire courante", a souligné l'entourage de François Hollande. Le président de la République avait lui-même été "décoré de l'ordre suprême du Royaume"( il devrait déjà avoir honte!) lors d'une de ses visites en Arabie saoudite, a-t-on rappelé de même source. La France entretient des relations très suivies avec l'Arabie saoudite, achat d'armements entre autres ( bientôt l'achat de guillotines!)

Cette décoration a suscité de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux, alors que depuis le début de l'année, le régime saoudien a procédé à 70 exécutions, la dernière ayant eu lieu ce dimanche avec la décapitation d'un Saoudien condamné à mort pour meurtre.

En 2015, 153 personnes ont été exécutées en Arabie saoudite, selon un décompte de l'AFP basé sur des chiffres officiels. En outre, samedi, nous avons appris que l’armée saoudienne récupérerait les armes destinées initialement au Liban, impliquant des contrats avec la France.

Laurence Rossignol, ministre du droit des femmes, Emmanuelle Cosse, Ségolène Royal vont certainement saluer cette distinction au nom des femmes saoudiennes...

Le gouvernement français et son président mettent à l'honneur le terrorisme, la lapidation et la décapitation

Partager cet article

Repost 0
Published by le LAB' - Laboratoire d'Actions pour Bezons
commenter cet article

commentaires