Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du LAB'
  • Le blog du LAB'
  • : Laboratoire d'Actions pour Bezons (LAB'). Groupe de réflexion et d’action pour une ville toujours dynamique,solidaire et ouverte sur le monde
  • Contact

Recherche

25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 10:21
        Dérives racistes de la droite et de Valls

Voilà qui rappelle les plus odieuses pages de notre histoire. Ainsi donc en France, Les forces de l’ordre, en l’occurrence la police municipale, sont mobilisées pour interdire les plages à des mères de famille en tenue traditionnelle qui ne demandent rien et ne menacent personne. Il fut un temps où la France fut malheureusement une terre interdite aux juifs. Sera-t-elle celle aujourd’hui interdite aux musulmanes. Aujourd’hui, il n’y a pas que dans les colonnes de Minutes ou de Valeurs Actuelles que ça pue. L’éditorialiste du Figaro d’aujourd’hui, auquel Zemmours n’arrive pas à la cheville, verse dans la plus répugnante des écritures en écrivant à l’adresse de celles et ceux qui s’insurgent à juste titre contre cette idiot et haineuse campagne, : «Semeurs de discorde et prosélytes d’un ordre aussi archaïque doivent être verbalisés, condamnés, expulsés. Notre liberté est en jeu ». On croirait lire Der Stürmer icône de la presse antisémite nazie.

Deux femmes viennent de subir une opération policière anti–burkini. La première, Siam, devant ses enfants, à Cannes, a dû choisir entre quitter la plage ou être verbalisée car elle portait un foulard. La deuxième sur une plage niçoise, a été sommée de se dévêtir, de quitter sa tunique, à la demande de 4 policiers. En prétendant assurer les bonnes mœurs et l’ordre public, lutter contre l’oppression patriarcale, les racistes, les islamophobes se lâchent : ils humilient, attentent aux droits fondamentaux de la personne, portent gravement atteinte au principe de laïcité. La droite, l’extrême droite mais aussi le Premier ministre portent une terrible responsabilité dans ces dérives racistes, malsaines et dangereuses. Il est urgent de se ressaisir et de ne pas tomber dans le piège de la haine et de la division tendu par les extrémistes et les fanatiques.

Ainsi dans un pays de liberté, des policiers venus en nombre ont chassé d’une plage une jeune femme qui n’avait commis d’autre crime que de marcher sur le sable avec un foulard et un pantalon. Outre l’opprobre public infligé par des pandores à moitié convaincus et qui avaient à coup sûr mieux à faire, elle a dû subir une bordée d’insultes racistes proférées par une poignée d’estivants certes xénophobes mais surtout cons. Sans que ceux-ci en soient d’ailleurs le moins du monde inquiétés… Quelle République est-ce là ? Dès lors qu’on se mêle de réglementer la longueur des jupes ou le port d’un foulard dans l’espace public, où chacun est habituellement libre de porter les tenues les plus diverses, on ridiculise la loi et on humilie les citoyens. En l’occurrence les citoyennes.

Et quel cadeau offert à la propagande islamiste qui veut présenter la France comme une terre par nature hostile à la religion musulmane ! Nous ne pouvons qu’espérer que le Conseil d’État, qui examine ce jeudi les arrêtés «anti-burkini» dans sa sagesse juridique, mettra fin à cette pantalonnade discriminatoire qui choque tous les démocrates et toutes celles et tous ceux qui militent pour le vivre ensemble, comme ici à Bezons.

        Dérives racistes de la droite et de Valls
        Dérives racistes de la droite et de Valls

Partager cet article

Repost 0
Published by le LAB' - Laboratoire d'Actions pour Bezons
commenter cet article

commentaires