Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du LAB'
  • : Laboratoire d'Actions pour Bezons (LAB'). Groupe de réflexion et d’action pour une ville toujours dynamique,solidaire et ouverte sur le monde
  • Contact

Recherche

Archives

7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 15:21
La salle Rosa Parks a bien faillit êtretrop petite. Près d'une soixantaine d'amis et d'adhérents du LAB s'y sont retrouvés à l'invitation de la présidente de l'association pour la traditionnelle soirée des vœux. Une soirée au cours de laquelle un hommage fut rendu à notre ami et camarade Jackie CHERIN et soirée au terme de laquelle le LAB comptait neuf adhérents de plus.  Vous pouvez lire ci-dessous l'intervention de Consuelo FERNANDEZ, présidente du LAB :

Chers amis du LAB’,

C’est avec beaucoup de plaisir, qu’avec les membres du bureau, je vous accueille à l’occasion des vœux de notre association, moment précieux qui nous rassemble autour de valeurs communes. Je vous remercie d’être venus ce soir pour ce rendez-vous.

Au nom du conseil d’administration je vous souhaite le meilleur pour cette année qui vient de commencer. Que 2018 préserve votre santé et celle de ceux qui vous sont chers car sans elle tout devient difficile, qu’elle accompagne tous vos projets ainsi que ceux que nous réaliserons ensemble dans la joie l’amitié et la fraternité. 2017 aura été une année particulièrement difficile, elle fut aussi douloureuse et triste.

Le 19 juin Jackie nous quittait des suites d’une longue maladie contre laquelle il s’est obstinément battu avec courage et dignité jusqu’au bout. Le 16 mai, à peine un mois avant, il animait encore, avec cette passion qui le caractérisait, la soirée culturelle que nous consacrions à Jacques Prévert.

Jackie était un homme de conviction, un progressiste d’une grande générosité, d’une fidélité sans faille.Très cultivé, il avait le sens du partage de cette culture comme militant communiste, militant de l’éducation populaire, militant de la culture pour tous. Exigeant, il ne pactisait pas avec la facilité, c’était sa manière de respecter les autres. Il ne transigeait jamais avec ses idées. Il a énormément, apporté à notre association, mais toujours avec modestie.

Il s’est dépensé sans compter. Nous mesurons encore ce soir la chance de l’avoir eu à nos côtés et le vide qu’il laisse. C’est pourquoi notre reconnaissance et notre affection sont infinies pour le président et l’ami qu’il a été.

Permettez-moi de rappeler ce que soulignait son ami Alain Serres lors de l’hommage public qui lui fut rendu en mairie. Alain Serres disait « L’homme que tu étais, Jackie, vivait en parfaite adéquation avec l’homme qui agissait. Tu étais un humain tout en sincérité, en vérité et en détermination pour toujours avancer, mais marcher avec suffisamment de délicatesse pour ne jamais avancer seul ».

2017 a aussi été marquée par une longue période électorale qui a accaparé une grande partie de l’énergie de bon nombre d’entre nous. Ces élections ont donné les résultats que nous connaissons. Notre pays est dirigé aujourd’hui par un président, un gouvernement et des députés menant une politique exclusivement au service du patronat et des fortunés. Les acquis sociaux sont passés à la moulinette , et même les principes essentiels comme la laïcité sont menacés. 

Cinquante ans après 1968, il est donc temps de reprendre le chemin de nouvelles audaces sociales et démocratiques contre cette politique qui casse , ruine et exclut , ce qui correspond à l’article 2 de nos statuts, présentant le projet de notre association.

J’en reviens donc au LAB. La mise en œuvre de nos projets a également été freinée par une succession de problèmes de santé au sein de notre bureau.

Ainsi nous n’avons pas pu réaliser l’initiative sur le Centenaire de la Révolution d’Octobre 17 qui nous tenait à cœur.

Malgré toutes ces difficultés, nous avons pu mener à bien 2 rencontres thématiques avec les Bezonnais :

- Une soirée débat très réussie autour de Jean Jaurès en présence de Charles Sylvestre.

- Une soirée culturelle au bistrot du TPE autour du 40ième anniversaire de la mort de Jacques Prévert avec des lectures de la comédienne Jocelyne Auclair

A ces rencontres s’est ajoutée une campagne de pétition pour soutenir l’initiative de notre maire, portant la candidature de notre ville pour bénéficier de la « Police de Sécurité du Quotidien ». Dès septembre nous avons lancé cette campagne sur notre stand à la foire de Bezons. Action qui s’est poursuivie durant l’automne.

Le LAB’ a également soutenu les actions menées par les associations amies avec qui nous partageons des valeurs essentielles comme le soutien à la soirée de solidarité avec la Palestine organisée par l’association WBZ mais aussi celles de la municipalité comme par exemple les soirées débat au TPE avec les projections de « La Sociale » et « Merci patron » Ce ne sont là que quelques exemples.

En ces temps si incertains, si troublés, on ne peut nier le fort repli des idées et combats de progrès mais il serait injuste de ne pas voir poindre de nouvelles luttes porteuses d’émancipation dans notre pays et dans le monde : la solidarité et l’hospitalité des migrants, le refus de la misère et des guerres, le mouvement mondial des femmes, l’aspiration à la justice sociale, la lutte contre les paradis fiscaux, celle aussi pour la préservation de notre planète et bien d’autres.

Aussi en 2018 nous allons continuer nos échanges, nos actions afin de lutter contre le repli sur soi, l’obscurantisme, la résignation, susciter l’engagement démocratique et comme aimait à le rappeler Jackie « participer à la construction d’une intelligence collective ».

Nous avons déjà en construction la poursuite de l’action autour des questions de sécurité :

- Ne faudrait-il pas réfléchir à l’échec de la prohibition du cannabis ?

- Ne faudrait-il pas envisager une réflexion profonde sur sa libéralisation et engager une grande campagne d’information ? Question d’actualité avec le vote d’une loi inefficace et ambiguë.

Aux côtés d’autres collectifs et partenaires amis il nous faudra agir pour défendre le logement et la culture pour tous qui sont très menacés, la Poste et d’une manière générale les services publics  D’autres perspectives pour 2018 sont admirablement illustrées sur la carte d’invitation (Bravo et merci à Bruno et Christian). Il nous faudra choisir entre :

  • Le 70ième anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme.

  • Le 50ième anniversaire de Mai 68

  • Le 50ième anniversaire de la mort de Martin Luther King

  • Le 150ième anniversaire de la naissance de Marie Curie.

  • En 2018 Mandela aurait eu 100 ans et Karl Marx 200. Il serait judicieux de revisiter son œuvre .

Nous n’oublions pas nos soirées culturelles. Il nous faudra choisir entre :

- Guillaume Apollinaire poète, écrivain blessé à la guerre, il meurt de la grippe espagnole le 9 novembre 1918, ce sera l’occasion d’évoquer la fin de la guerre de 14-18.

- Aimé Césaire, poète engagé qui nous quittait il y a 10 ans

- Le 40ième anniversaire de la mort de Jacques Brel

L’actualité et les propositions en cours d’année pourront enrichir et modifier cette liste. Nous avons donc du pain sur la planche. Mais pour l’heure nous avons des gourmandises et des boissons sur le buffet.

Mais avant tout, un dernier hommage à notre ami Jacky à travers une citation de René Char, poète qu’il affectionnait particulièrement. Je cite : « “L’impossible, nous ne l’atteignons pas, mais il nous sert de lanterne.”

Je vous remercie de votre attention. Encore très bonne année à toutes et tous et maintenant levons notre verre et place aux échanges.

Partager cet article
Repost0
Published by le LAB' - Laboratoire d'Actions pour Bezons