Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du LAB'
  • Le blog du LAB'
  • : Laboratoire d'Actions pour Bezons (LAB'). Groupe de réflexion et d’action pour une ville toujours dynamique,solidaire et ouverte sur le monde
  • Contact

Recherche

18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 10:22

 

Le gel du point d'indice des fonctionnaires reconduit en 2014

Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique et de la réforme de l'Etat, l'a annoncé mardi.

  La ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu ;

 

 


LEBRANCU.png



La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a confirmé sur France Info mardi 18 juin que le gel du point d'indice des fonctionnaires est reconduit en 2014. Ce point d'indice, qui n'a pas été augmenté depuis 2010, sert à calculer le salaire des fonctionnaires. Une hausse de 1% du point d'indice de la fonction publique augmenterait la masse salariale de l'Etat de quelque 800 millions d'euros.

"Pour l'instant, dans la préparation du budget 2014, nous n'avons pas pris le choix de dégeler le point d'indice", a indiqué la ministre. "C'est vrai que les fonctionnaires sont à la fois déçus et inquiets sauf que, en même temps, ils comprennent que l'ensemble des négociations que nous avons

ouvertes (...) leur permettent peut-être aussi d'avoir un certain nombre de progrès", notamment sur les plus basses rémunérations, a estimé la ministre.

Six syndicats de la fonction publique (CGT, FO, FSU, Solidaires, CFTC et CGC) ont brandi début juin la menace d'une grève à la rentrée, notamment pour réclamer une revalorisation du point d'indice. Ils jugent cette augmentation nécessaire.



François Hollande a exclu "pour l'instant" un coup de pouce pour le smic qui serait revaloriséau 1er juillet prochain strictement à ce que prévoit la loi, c'est-à-dire une indexation sur l'inflation. "La loi, pour l'instant c'est la loi", a-t-il expliqué, rappelant que le gouvernement avait donné ce fameux coup de pouce l'an passé. Le smic avait été revalorisé de 2 %, dont 1,4 d'inflation et 0,6 % de coup de pouce. "Aujourd'hui, on est plutôt dans la prise en compte du coût de la vie et de l'augmentation des salaires" pour aider à regagner du pouvoir d'achat, a précisé le président.



Stéphane Richard va rester à la tête d’Orange malgré sa mise en examen



Le patron d'Orange, Stéphane Richard, le 28 mai 2013 à Paris

Par AFP

Fort du soutien de l’Etat malgré sa mise en examen dans l’affaire Tapie/Crédit Lyonnais, le patron d’Orange, Stéphane Richard, s’apprête à recevoir lundi après-midi l’aval du conseil d’administration de l’opérateur, une nouvelle qui a déjà fait bondir le titre en bourse.

C’est François Hollande qui a lui-même levé le suspense dimanche soir: intervenant sur M6, il a annoncé que l’Etat avait donné instruction à ses trois représentants de voter en faveur du maintien de M. Richard.



Partager cet article

Repost 0
Published by le LAB' - Laboratoire d'Actions pour Bezons
commenter cet article

commentaires