Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du LAB'
  • Le blog du LAB'
  • : Laboratoire d'Actions pour Bezons (LAB'). Groupe de réflexion et d’action pour une ville toujours dynamique,solidaire et ouverte sur le monde
  • Contact

Recherche

18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 09:03

 

Dessin réalisé il y a 20 plus de 20 ans en 1986, Le Pen proposait de  construire des sidatoriums, en 2012 sa fifille soutient cette mesure.

Le FN a proposé de parquer les personnes vivant avec le VIH, qu'il tient pour contagieuses, dans des "sidatoriums". Marine Pen défend le pape dans sa croisade obscurantiste contre les préservatifs. Elle s'en prend aux étranger(ère)s, aux précaires, aux malades, aux LGBT (lesbiennes, gaies, bi(e)s et trans), et à de nombreuses autre minorités, qu'elle cherche à opposer entre elles. La politique que défend le Front national est incompatible avec la liberté, l'égalité, la fraternité, mais aussi la lutte contre le sida et les enjeux de santé. Quelle prévention du VIH réaliser auprès des populations les plus exposées dans un cadre politique qui les stigmatise, les réprime, les enferme ?

LDH2.png

Après Hénin-Beaumont, Mantes-la-Ville : le front national s’acharne contre la Ligue des droits de l’Homme

Les actions du front national contre la Ligue des droits de l’Homme présentent deux avantages indéniables :

  • d’une part, elles prouvent que la Ligue des droits de l’Homme est l’ennemi le plus efficace de l’extrême droite, et nous en sommes flattés.

  • d’autre part, elles permettent de voir, dès son arrivée au pouvoir, que le front national est encore le parti d’extrême droite qu’il a toujours été, et que le ripolinage de la fille de son ancien président ne suffit pas à sauver les apparences.

Le nouveau maire de Mantes-la-Ville a de sévères lacunes en instruction civique...

Après Hénin-Beaumont, c’est donc Mantes-la-Jolie : le nouveau maire, un certain Nauth, décide de rayer la Ligue des droits de l’Homme des associations mantevilloises. La section de Mantes-la-Ville se passera sans aucun problème de la reconnaissance de ce monsieur.

Au fait M. Nauth, révisez vos notions d’éducation civique : contrairement à ce que prétend votre site, vous n’avez pas été élu maire le dimanche 30 mars. Le dimanche 30 mars, ce sont les conseils municipaux qui ont été élus. Et ce sont ensuite ces conseils municipaux qui ont élu les maires.

La section de la Ligue des droits de l’Homme de Mantes-le-Ville a aussitôt publié le communiqué ci-dessous :

« Dans sa première interview à la presse locale M. Nauth, nouveau maire FN de Mantes-la-Ville s’affiche sans fard. Lui qui avait été si discret pendant toute la campagne, au point que peu de monde connaissait son visage ou son programme, annonce une première décision lourde de sens. Derrière une apparence de modéré qu’il a tenté de mettre en avant lors du 1er conseil municipal, M. Nauth montre le vrai visage du FN. Au prétexte que la LDH est une association politisée, M. Nauth décide de la « rayer » des associations Mantevilloises. Dans l’interview qu’il donne au Courrier de Mantes et où il annonce sa décision, les mots empruntés à un vocabulaire fort peu courtois montrent à l’évidence une vraie difficulté à se maitriser, à s’imposer en tant que 1er magistrat de la ville.

Au-delà de cette attaque contre une association créée en 1898 lors du procès Dreyfus, reconnue de tous pour son travail à faire respecter les droits de l’Homme (un des fondamentaux de notre République) son discours contredit ce qu’il avait essayé de faire croire lors de sa prise de fonction : M. Nauth est bien un zélé membre du FN et à lire le Courrier de Mantes, on s’aperçoit que ce n’est pas lui qui va diriger Mantes-la-Ville mais il prendra ses ordres en direct auprès de Mme Le Pen. M. Nauth ne cherche pas à s’adapter, à comprendre une ville qu’il ne connait pas (il n’y habite même pas), il va la diriger avec un sectarisme idéologique dans lequel bien peu de mantevillois se reconnaitront…

Nous donnons rendez vous à toutes les citoyennes, à tous les citoyens épris de liberté, de fraternité, d’égalité et de solidarité le lundi 12 mai à 20h30 à la salle J Brel de Mantes-la-Ville pour une réunion publique, au cours de laquelle nous aurons le plaisir d’accueillir M. André Déchot, responsable du groupe de travail « Extrêmes droites » de la LDH

 

 

 

 

LDH3.pngLe L.A.B.' préfère cette affiche à celles du F.N.

LE L.A.B.' aimerait que la L.D.H. Aregenteuil/Bezons réagisse à cette montée de l'extrême droite. Notre association s'associerait à toute action, toute réflexion, à toute initiative visant à la cohésion sociale;

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le LAB' - Laboratoire d'Actions pour Bezons
commenter cet article

commentaires